Rue Bargue
Paris I ♥ you

A la recherche du 15ème de mon enfance

J’ai grandi dans le 15ème arrondissement de Paris.

De zéro à trente ans, je ne l’ai quitté que trois ans pour aller vivre à Londres.

C’est dans cet arrondissement que ma passion pour Paris a vu le jour. J’ai un souvenir commun avec chaque rue.

Je connais les immeubles ou les enseignes qui ont disparu…

Et chaque fois que j’y retourne, je retombe en enfance.

Lors de mon dernier passage, je n’ai pas eu le temps de retourner sur tous les lieux clés qui ont compté pour moi. En voici quelques-uns. Les autres feront certainement l’objet d’un prochain billet.

Mon premier appartement familial se trouvait au premier étage de cette résidence de la rue Dutot. Rien n’a changé ! Mes copines Stéphanie, Delphine et Vanessa (trois soeurs) habitaient également dans le même immeuble.

Premier appartement familial
Premier appartement familial
Premier appartement familial
Premier appartement familial
Premier appartement familial
Premier appartement familial

Ma première école maternelle, rue d’Alleray. On l’appelait « l’école aux nuages », car sur le mur (où il y a désormais des graffiti), était peint un ciel bleu avec des nuages blancs, dont on distingue vaguement les contours… C’est là que j’ai rencontré ma copine Vanessa, que je vois encore aujourd’hui !

Ma première école maternelle
Ma première école maternelle
Ma première école maternelle
Ma première école maternelle

Déménagement rue Bargue, pour un logement plus spacieux à la naissance de mon frère. Nous avons vécu 17 ans dance cette appartement. L’immeuble venait d’être construit. Nous étions les premiers à occuper les lieux. Aujourd’hui, je trouve la façade un peu défraîchie… Mais ce restera « ma rue Bargue ». Je me souviens encore du numéro de téléphone…

Rue Bargue
Rue Bargue
Rue Bargue
Rue Bargue
Rue Bargue
Rue Bargue

Rue Bargue rime avec Square Necker. Ce jardin où nous allions jouer date de 1900. Le kiosque accueillait parfois des concerts et l’aire de jeu n’étais pas aussi sophistiquée. A l’origine, il n’y avait qu’un seul et unique grand toboggan. Les autres éléments sont venus bien plus tard.

Mes copines Nathalie et Caroline habitaient en face du square. Leurs parents y vivent encore…

Square Necker
Square Necker
Square Necker
Square Necker

En déménageant, j’ai également changé d’école maternelle, pour en fréquenter une autre, toujours dans la rue d’Alleray. Puis du CP au CE2, j’allais à l’école rue Corbon, au coin de la rue. Mon entrée était celle de l’école des garçons. C’est dans cet établissement qu’en CE2, j’ai eu le seul maître de ma scolarité.

Il manque encore ma seconde école primaire, mon collège et lycée, le Parc Georges Brassens, le Square Saint Lambert, les cafés où nous avons traîné…

Et tant de lieux encore.

Parisienne, maman, bobo, superficielle, hyperactive et geek.

24 Comments

Laisser un commentaire