Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Coups de Cœur et Bon plans | Vie de Blogueuse

Nouvelles fraîches de mon potager Monpotager.com

lundi 1 juin 2015

Cela fait maintenant trois mois que j’ai souscrit un abonnement à Monpotager.com (le potager virtuel que je « cultive » depuis mon écran d’ordinateur). Voici un petit récapitulatif en images des événements écoulés sur cette période.

4 mars 2015 : j’entre dans le cercle des ageekulteurs, nouvelle vague de jardiniers !

15 avril : Avec la floraison des fraisiers, c’est l’appel du printemps. Chaque fleur donnera lieu à un fruit, après que les abeilles ou les bourdons aient pollinisé chacune d’elles. Comme vous pouvez le remarquer sur les photos ci-dessous, mes fraises sont cultivées en pleine terre.

Monpotager.com
Monpotager.com

1er mai : Mes premières fraises cirafines ont eu une très bonne fructification, mais la grisaille des tous derniers jours va entraîner un rallongement de la maturité, pour permettre au fruit de se gorger de sucre et donc de goût.

Monpotager.com
Monpotager.com

2 mai : Il y a de bonnes nouvelles dans mon garde-manger. De nouveaux légumes de ma parcelle sont arrivés à maturité et sont prêts à être récoltés : laitue Feuille de chêne rouge 1 pièce ; Epinard Violin 0,40 kg. Je me suis rendue dans le garde-manger de mon espace personnel pour programmer une première livraison, en choisissant les quantités de légumes à me faire livrer ainsi que le lieu et le jour de livraison.

Monpotager.com
Monpotager.com

13 mai : les fraises sont arrivées à maturité. Je les ajoute à la commande existante afin qu’elles soient livrées en même temps.

Monpotager.com
Monpotager.com

22 mai : J’ai reçu un SMS dès que mon colis a été réceptionné par mon commerçant afin de ne pas me déplacer inutilement. Lorsque j’ai récupéré la commande, ls fruits et légumes étaient splendides et nous nous sommes régalés.

Monpotager.com
Monpotager.com

24 mai : 1 kg de courgette Laria a été ajouté à mon garde-manger. J’attends qu’il y ait d’autres produits pour programmer une livraison.

  1. Ca m’amuse beaucoup ce concept. C’est super sympa. Je ne vais pas succomber car j’ai tout ce qu’il faut à côté de chez moi mais j’avoue que la formule est séduisante. Belles tes fraises !

  2. Bonjour,
    Je suis curieux de savoir si l’expérience vous satisfait encore. Et est ce que vous payez les premiers mois, où vous ne recoltez rien ? Si c’est le cas est ce que l’investissement vaut le coup ?

    1. Bonsoir,
      A chaque livraison, je suis épatée par la qualité du produit qui ne m’a jamais déçue.
      Je confirme également qu’il faut payer pour les premiers mois. Pour ma part, j’vais fait le choix de payer toute l’année d’un seul coup, mais sinon l’option mensuelle est prévue. Il n’y a certes pas de production, mais j’imagine qu’il faut entretenir la parcelle d’une manière ou d’une autre…
      En revanche, je ne pense pas renouveler l’expérience, pour des raisons logistiques. En effet, je vis en petite couronne, dans une ville qui ne dispose pas de point relais. J’avais donc opté pour la ville la plus proche, pensant qu’il serait facile de m’y rendre (direct en bus). Mais c’est finalement beaucoup plus contraignant que ce que j’avais imaginé, car cela m’oblige à programmer la réception de chaque livraison, et non de simplement passer la chercher. Si d’ici la fin de mon abonnement, un relais ouvre à deux pas de mon domicile, je renouvellerai sans problème !

  3. Bonsoir !
    Je découvre ce soir le concept et j’ai plusieurs questions …. Est-ce à l’acheteur de programmer ses livraisons ? Les fruits et légumes sont-ils bio ? Je n’ai trouvé cette information nulle part sur le site, si vous pouviez me renseigner ce serait super 🙂
    Merci !

    1. Bonjour,
      C’est en effet à l’acheteur de programmer ses livraisons. Généralement, j’attendrais d’avoir plusieurs légumes disponibles pour programmer une livraison. Pour une parcelle solo comme la mienne, on dispose de 8 livraisons incluses dans le prix. Après, toute livraison supplémentaire est payante. En 1 an, je n’ai pas eu besoin de livraison supplémentaire. Mais ça dépend de la taille de la parcelle et de la sélection de fruits et légumes.
      Les produits ne sont pas bio, mais ils basent leur agriculture sur la protection biologique intégrée.

Laisser un commentaire