Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Coups de Cœur et Bon plans | Vie de Blogueuse

Je suis devenue ageekcultrice sur Monpotager.com

lundi 9 mars 2015
Monpotager.com

Il y a quelques mois, j’avais glissé l’idée d’un abonnement à Monpotager.com dans ma liste de propositions de cadeaux de Noël. Le concept me paraissait ludique, responsable et original : offrir un lopin de terre à cultiver depuis son canapé, puis de se faire livrer les fruits et légumes récoltés. J’ai désormais sauté le pas et je viens de souscrire un abonnement à Monpotager.com.

Monpotager.com
Monpotager.com

Toute citadine que je suis, je dispose à présent de mon propre potager. Ainsi, je « cultive » une partie des produits que je consomme (enfin, on cultive pour moi). Pas de terre à bêcher, ni de semis à planter, et pourtant, à chaque récolte, je me fais livrer dans un point relais qui se trouve à proximité de mon domicile. Une solution facile pour manger sainement.

Bien que nous soyons trois à la maison, j’ai choisi la formule Solo : 15m2, 8 livraisons annuelles incluses en point relais pour 15€ par mois. J’ai ensuite « planté moi-même » les fruits et légumes de mon choix. Je pourrai suivre en temps réel l’évolution des cultures grâce à un système de notifications, et l’envoi de photos, prises par le producteur.

Monpotager.com
Monpotager.com
Monpotager.com
Monpotager.com

La production estimée de mon potager est d’environ 40kg de fruits et légumes sur un an.

Monpotager.com
Monpotager.com

Avant de me décider, j’ai testé les produits Monpotager.com en recevant une box gratuite envoyée à quelques privilégiés. J’ai pu juger de la qualité et la diversité des produits de saison : que du bon.

Monpotager.com
Monpotager.com
Monpotager.com
Monpotager.com
Monpotager.com
Monpotager.com

Je vous tiendrai régulièrement au courant de mes cultures, mais si comme moi vous souhaitez bénéficier d’un tarif privilégié pour tester le concept, le code BLOGSHEILYMPPC vous donne droit à 15% de réduction sur l’année d’abonnement.

Ageekculturellement vôtre !

  1. Bonjour Sheily,
    comme tu le sais je vis à la campagne alors c’est avec un œil intéressé que je te vois citadine t’intéresser au potager. C’est vraiment bien de retrouver de telles racines. Je ne connais pas ce site mais je vais aller regarder. j’ai de la place pour tester mon potager fait plus de 200 mètres carrés.

    1. C’est bien là tout l’intérêt de ce site : les citadins rêvent de potagers. Il existe des jardins partagés dans Paris, mais ils sont trop pue nombreux, donc seuls quelques chanceux peuvent y avoir accès. Ce concept est véritablement une excellente idée pour nous !

    1. Tous les prétextes sont bons pour ne pas bêcher ! Mais c’est vrai qu’il s’agit d’une alternative citadine intéressante. Comme tu le dis toi-même, je ne pense pas pouvoir produire 40kg de fruits et légumes par en sur un balcon… D’autant plus que je n’ai pas vraiment la main verte 😉

  2. Le concept est sympa. Nous on est abonnés à un panier bio, c’est super aussi – et tout est bio, je n’ai pas compris si c’était le cas dans ton potager ? Je me demande si je ne vais pas craquer pour une formule solo, mon blender sera ravi d’avoir du rab (cultivé par mes soins 😉 )

    1. Le concept est en effet dans la lignée du panier bio… Sauf que les légumes ne sont pas bio 😉 ! En revanche, il y a cette satisfaction de les « cultiver » et de les « observer pousser ». Le produit d’un travail sans effort de notre part !

  3. Bonjour à toutes,
    J’ai craqué aussi pour une parcelle, j’adore le concept mais en pratique c’est décevant: on ne suit pas vraiment l’évolution des produits, les récoltes sont prêtes au compte goutte… Et vu le prix d’une livraison c’est compliqué a gérer. Ce mois ci pas de livraison, mon potager était en vacances en août !
    Enfin la qualité des produits n’est pas extraordinaire.
    Si c’était à refaire je m’inscrirais dans une amap!

    1. Je suis d’accord sur le fait qu’on ne suive pas vraiment l’évolution des produits (mais je comprend les difficultés à mettre ne place un suivi personnalisé plus fréquent).
      en revanche, j’ai toujours eu des produits de super qualité (voir mon second article ou les photos postées sur Instagram), et comme je groupe mes livraisons avec plusieurs produits, je n’ai pas encore eu besoin d’en acheter au-delà du pack livraison proposé. Bref, pour l’instant, je n’ai pas vraiment de point négatif à soulever au-delà du suivi de production (qui me semble un détail finalement).

  4. Je me suis lancée aussi, j’ai pris une parcelle pour un an. J’avais trouvé le concept génial.
    Vu comment c’était présenté sur leur site, je pensais qu’on pouvait vraiment planifier la livraison au jour où ça nous arrangerait, en fonction des horaires d’ouverture des points relais proposés.

    Si on m’avait dit plus tôt que les livraisons en Île-de-France ne se faisaient que le mercredi et vendredi je ne me serai pas abonnée. Mais c’est trop tard car il n’y a pas de droit de rétractation.

    Résultat: je vais devoir aller sur Paris seule après la journée de travail pour récupérer je ne sais pas combien de kg de fruits et légumes en transport en commun (ma soeur qui devait m’accompagner finit tard en semaine donc on comptait y aller le week-end). N’ayant qu’un certains nombre de livraisons incluses dans le forfait, je ne peux pas me déplacer que pour récupérer 2 ou 3kg. On m’a dit que certains points relais pourraient garder mes colis jusqu’au samedi mais j’ai peur que mes produits ne soient plus frais. Je ne trouve pas ça honnête de leur part de ne pas avoir indiqué sur leur site les jours de livraison.

    1. Je ne me souviens plus si je connaissais les jours de livraison avant de prendre l’abonnement. J’ai la chance d’avoir un point de relativement près de mon domicile et je m’y rends en général le vendredi en fin de journée, après avoir groupé mes produits (grosso modo une fois par mois).

Laisser un commentaire