Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Coups de Cœur et Bon plans | Restaurants

Restaurant Le Club des 5, comme un livre qu’on dévore

vendredi 4 avril 2014
Le Club des 5

Je suis fière de dire qu’Enid Blyton, auteure des livres Le Club des Cinq, a été ma première écrivaine préférée. J’ai en effet dévoré l’intégralité des enquêtes menées par ce groupe de quatre enfants et cousins, et leur chien Dagobert. Ces ouvrages sont aussi cultes que la Bibliothèque rose, la collection qui les publient. La télévision a même diffusé une série adaptée des romans : je ne la manquais pour rien au monde. Aussi, je n’ai pas honte de dire que je trépignais d’impatience à l’idée de déjeuner au Club de 5 en compagnie de Faustine : cet endroit rend hommage aux lectures qui me faisaient rêver lorsque j’étais enfant.

A quoi ça ressemble ? Un temple dédié aux années 70/80, avec des références par milliers : Casimir et Isidore, Starsky et Hutch, Maya l’Abeille, Goldorak, en passant par Joe le Taxi, Wonder Woman, La Dictée Magique ou encore Michel Platini. Sans oublier les rangées de livres des Bibliothèques rose et verte (en éditions originales). A noter certains éléments d’inspiration industrielle (briques apparentes, poutres métalliques, etc.) ou vintage (chaises d’écolier Mullca, baby foot, etc.).

Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5

Qu’est-ce qu’on mange ? La carte est présentée sur un cahier à spirales et rédigée dans une écriture d’enfant. Les plats (cuisine française), sont tantôt régressifs (Cordon bleu de poulet ou jambon blanc gruyère, risotto de coquillettes) ou tantôt classiques (Tartare de boeuf). Les uns comme les autres sont aussi bons que les meilleurs passages des romans. Ma camarade m’a également glissé que le Tiramisu au Nutella était très sucré… Mais excellent !

Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5
Le Club des 5

Où ? Quand ? Comment ? Le Club des 5, 7 rue des Batignolles, 75017 Paris. Métro Rome. Ouvert du lundi soir au dimanche. Déjeuner : 12h à 14h30 ; Diner du lundi au jeudi de 19h30 à 22h30 ; vendredi: 19h30 – 23h ; samedi: 19h30 – 23h30 ; Brunch les samedis et dimanches de 12h à 16h ; Fermé lundi midi.

Quoi d’autre ? L’accueil est très sympa et le service rapide. Même si vous n’avez pas d’envie pressante, je vous conseille de faire un tour du côté des commodités… Et pour ceux qui connaissent, sachez que Le Club des 5 est géré par la même équipe que Les Fils à maman, Le Clan des Jules (à deux pas) , Le Barbe à papa, Les Athlètes, Le Cabinet de sa Majesté, Le Captain B et le Camarade Boris.

J’y retournerai ? Oh oui !

    1. Hello Virginie! Pour ma part, je connais Le Barbe à Papa, que j’apprécie beaucoup (le concept de ce restaurant et celui d’un salon de barbier). J’avais également apprécié un restaurant qu’ils ont cédé : Le Petit Resto dans la Prairie. Comme son nom l’indique, le décor était inspiré de la série TV. Comme toi, j’ai eu des échos favorables sur Les Fils à maman, mais en principe, le prochain test sur ma liste sera Le Clan des Jules.

  1. Merci d’avoir partagée cette adresse que je ne manquerai pas d’aller visiter!!! Trop drôle, la semaine dernière, on était passé avec mon fils de 6 ans devant une librairie vintage qui affichait quelques exemplaires de sa collection du club de 5! Une visite de ce restaurant avec lui s’impose!!

  2. Pour une raison qui m’échappe encore, mes parents étaient contre le Club des 5 – bon à la place j’avais Kay Thompson, Roald Dahl, Kipling et la Comtesse de Ségur – mais j’en ai longtemps conçu une grande frustration. L’occasion de rattraper tout ça. Chic alors !

    1. Si tu peux leur poser la question, tu devrais le faire (je serais curieuse de connaître la réponse). Pour ma part, la Comtesse de Ségur et Marcel Pagnol étaient les deux autres auteurs phares de ma bibliothèque jeunesse. En revanche, je n’ai jamais accroché avec la Bibliothèque verte…

  3. Absolument culte le club des cinq, tout comme toi j’ai dévoré l intégralité de la collection. J’adorais. Bien dommage que je n ai pas conservé ces livres. Concernant le restaurant, la thématique est sympa et cela donne l envie de s’asseoir a leurs tables 🙂

  4. Génial ! un peu loin de mon quartier de bureau mais ça vaudrait le déplacement ! Enid Blyton a été mon premier auteur, j’en ai lu des dizaines de Oui Oui aux Deux jumelles… quand je vois ce qu’est devenu la bibliothèque rose aujourd’hui je pleure… Et dans le Club des Cinq j’étais « Claude » 🙂

Laisser un commentaire