La Note Parisienne

Les bougies raffinées de La Note Parisienne

Un nom poétique qui donne libre cours à l’imagination. Un packaging élégant, marque de raffinement. Des parfums ambrés que j’aime marier… Les bougies parfumées La Note Parisienne semblaient réunir tous les critères pour s’intégrer à merveille dans mon intérieur. C’est ainsi que Mon Héros s’est courageusement rendu chez Jovoy, parfumeur depuis 1923, pour trouver ces précieux cadeaux.

Issue d’un chemin philosophique traitant l’histoire des senteurs de Paris, la première ligne des bougies La Note Parisienne immortalise l’identité olfactive de la cité. Ce sont les senteurs de six arrondissements qui ornent ce premier corps.

Mariage d’une cire de qualité supérieure et d’un savoir faire d’exception, La Note Parisienne exhale mélodieusement l’univers raffiné des arrondissements parisiens.

Chaque bougie est le fruit d’un artisanat de luxe qui se déploie tout au long du processus de production réalisé dans nos ateliers parisiens, de la préparation de la cire jusqu’à la coulée manuelle.

Nous proposons des expériences visuelles et olfactives hors du commun grâce à la découverte de nos bougies inspirées de la diversité des arrondissements, de l’histoire et des monuments de la Ville-Lumière.

« La ville se brûle dans un océan de notes. Incendie puis spectacle, Paris découvre ses senteurs. »

Mais par quel arrondissement commencer la visite ? Par le 1er arrondissement, tout naturellement, avec ses notes marbre du Louvre, safran, patchouli, santal et cuir.

L’arrondissement au coeur de Paris est ce haut lieu où en toute chose, l’Homme embrasse à tout coin de rue l’histoire de France. Berceau de la monarchie et des génies emblématiques, le premier embastille la conscience humaine au travers des splendides vestiges de son passé. De la Sainte Chapelle aux somptueuses façades du louvre, du marché des Halles au Palais Royal, l’encens et les fleurs de lys promènent nos esprits dans le jardin de l’Histoire.

La Note Parisienne
La Note Parisienne

J’ai poursuivi ma visite par les beaux quartiers avec le 8ème arrondissement, où le champagne coule dans la cire (notes : champagne, cassis, fruits rouges, magnolia, écorce d’oranger).

26 Août 1944, parfum de liberté sur l’avenue d’or de la cité. La foule s’oublie ; les balles des libérateurs côtoient roses et blanches fleurs des admiratrices. On chante, on danse, on étrangle la douleur. Les lois de la guerre laissent place aux lois de la paix. Le 8ème est à jamais marqué par la danse des fleurs de ce grand paradis.

C’est décidé, moi qui suis accro aux bougies parfumées, ma note sera désormais parisienne…

La Note Parisienne
La Note Parisienne

10 réflexions sur “Les bougies raffinées de La Note Parisienne

Laisser un commentaire