CIMETIÈRE DE MONTMARTRE
Paris I ♥ you

Personnalités et tombes remarquables du Cimetière de Montmartre

Le Cimetière de Montmartre, accolé à la Butte

Les cimetières de la capitale étant des monuments à part entière, je n’hésite jamais à les traverser quand l’occasion se présente. Mes pas m’ont déjà portée au cimetière du Père-Lachaise (à l’est de Paris) et au cimetière de Passy (plus central). Aujourd’hui, direction le cimetière du Nord, plus connu sous l’appellation de Cimetière de Montmartre.

Première curiosité du Cimetière de Montmartre

Il est enjambé par le pont de Caulaincourt, un pont métallique construit en 1888, que l’on remarque dès l’entrée.

Moins vallonné que le Père Lachaise et moins guindé que le cimetière de Passy, les nombreux arbres en font néanmoins du cimetière de Montmartre un lieu de passage agréable.

Comme dans tous les cimetières parisiens, on y retrouve des célébrités inhumées plus ou moins récemment.

CIMETIÈRE DE MONTMARTRE

CIMETIÈRE DE MONTMARTRE

CIMETIÈRE DE MONTMARTRE

CIMETIÈRE DE MONTMARTRE

CIMETIÈRE DE MONTMARTRE

CIMETIÈRE DE MONTMARTRE

CIMETIÈRE DE MONTMARTRE

CIMETIÈRE DE MONTMARTRE

La tombe de Dalida, avec sa sculpture en taille réelle et ses rayons dorés, est la plus visitée et la plus fleurie du cimetière.

CIMETIÈRE DE MONTMARTRE

CIMETIÈRE DE MONTMARTRE

CIMETIÈRE DE MONTMARTRE

CIMETIÈRE DE MONTMARTRE

CIMETIÈRE DE MONTMARTRE

Et on remarque également des sépultures pour le moins originales.

La tombe de la fin revient à un vivant. Ce cactus qui semble faire un doigt d’honneur est la future tombe de Siné, qui est toujours vivant ! Le caricaturiste a prévu un caveau qui peut accueillir jusqu’à 60 personnes incinérées… «Mourir? Plutôt crever!».

CIMETIÈRE DE MONTMARTRE

CIMETIÈRE DE MONTMARTRE

CIMETIÈRE DE MONTMARTRE

Parisienne, maman, bobo, superficielle, hyperactive et geek.

21 Comments

Laisser un commentaire