Soldes
Boutiques,  Mode & Accessoires

Raconte-moi tes soldes…

Le mois dernier, j’évoquais une étude sur les 7 familles de shoppeuses françaises. Je m’étais plus ou moins reconnue dans la catégorie « perfectionniste » : « le shopping, c’est un exercice de longue haleine pour trouver les meilleurs produits aux meilleurs prix. Elle a plus de 35 ans, mariée, a des enfants, très soucieuse de la maîtrise de son budget et de la qualité des produits ». En cette période de l’année, je me permets de rajouter une phrase supplémentaire : « La perfectionniste assouvie ses goûts de luxe à meilleur prix pendant les soldes » !

Soldes

Les soldes… Le seul moment où je peux m’approvisionner dans les enseignes de luxe que j’affectionne… Je ne parle pas de haute couture (car même en solde je n’ai pas les moyens), mais de marques un peu exclusives, qui pratiquent des tarifs, certes élevés, mais pour des pièces de qualité.

Il fût un temps où j’appréciais les courses sur des sites de ventes privées en ligne ou dans les outlet. J’ai arrêté le jour où j’ai regardé un reportage qui expliquait comment les marques produisaient des articles de moins bonne qualité, destinés à ces réseaux de distribution. Ces deux pistes écartées, il ne me reste qu’à attendre patiemment les soldes.

Cet été, j’ai craqué chez Repetto, Tequila Solo, Agnès b et Sonia Rykiel. Il s’agissait des mes premières soldes « post-bébé » et je trouve que j’ai été sage : 1 paire de chaussures, 1 jupe, 1 gilet et 3 robes. Le strict nécessaire après un an de privations et pour patienter jusqu’aux soldes d’hiver ! Petit Ange n’a pas été en reste, avec des habits de chez Jacadi, Bonpoint et Agnès b également. J’ai surtout acheté de quoi l’habiller l’année prochaine, car ce chanceux a encore plein de cadeaux de naissance à porter dans les mois qui viennent.

Quelle est votre philosophie pour les soldes ? Raisonnables ou pas ?

Parisienne, maman, bobo, superficielle, hyperactive et geek.

16 Comments

Laisser un commentaire