L’Archipel, un lieu aussi atypique que magnifique

L’Archipel, ancienne chapelle transformée en centre d’hébergement d’urgence

Je suis entrée pour la première fois au 26 bis rue Saint Petersbourg il y a fort longtemps. Le bâtiment abritait à l’époque les locaux de l’INPI (Institut national de la propriété industrielle). Mais ce n’est qu’en feuilletant le guide 111 lieux absolument étonnants à Paris, que j’ai découvert L’Archipel.

L'Archipel (1)

La chapelle Notre Dame de l’Immaculée Conception est un ancien couvent qui a d’abord accueilli des moines venus de Marseille en 1860. Abandonnée en 1901 (j’ignore pour quels motifs), elle a cédé sa place à l’Hôtel de Windsor au début du XXème siècle, puis a été reprise en 1946 par l’INPI. Depuis 2012, l’association Aurore a transformé les bureaux attenants en centre d’hébergement d’urgence pour femmes.

L'Archipel (2)

L'Archipel (3)

L'Archipel (4)

L'Archipel (5)

Mis à la disposition de l’association Aurore par l’Etat en 2012 pour un temps donné dans le cadre de la campagne hivernale, cet espace atypique est devenu un Centre d’Hébergement d’Urgence : à l’heure actuelle, le 115 nous adresse toute femme enceinte ou isolée avec enfants pour qu’elle puisse être accueillie ici. Au total, ce sont 160 personnes de 37 nationalités différentes qui y habitent le temps de se reconstruire et d’être relogées de façon pérenne.

Chapelle, alcôves en balcon, salles de travail et de réunion et plateaux de bureaux entourent ce centre sur plus de 600 m2. Y prend place L’Archipel : un ensemble d’activités solidaires, imaginé par Aurore pour soutenir directement ou indirectement le fonctionnement et la mission de ce centre en apportant à son public et au quartier des opportunités d’ouverture et de rencontres.

Au-delà de lutter contre l’exclusion, nous pensons que l’insertion, l’inclusion, l’innovation et la mixité sociales passent par un resserrement du lien aux autres, ensemble, et que ce lien se construit le plus souvent autour d’activités partagées et de démarches contributives, qu’elles soient culturelles, éducatives ou économiques.

C’est pourquoi, nous avons choisi de dédier ce lieu à ces liens, et à des activités s’appuyant sur le registre du beau et du numérique avec l’aide de nos partenaires Simplon.co, My Little Paris et le Mouvement des Entrepreneurs Sociaux.

Cours de chant ou de yoga, troc de livres ou de vêtements, buvette ou même brunch, sont autant d’activités auxquelles vous pouvez participer à L’Arhipel.

L'Archipel (6)

L’Archipel – 26 bis, rue de Saint-Pétersbourg 75008 Paris, métro Place de Clichy ou Europe – Téléphone : 01 85 08 46 59 – Adresse e-mail : larchipel@aurore.asso.fr  – Horaires d’ouverture : Samedi de 12h à 19h (activités de troc) et dimanche de 12h à 18h30 (brunch et yoga)- Ouverture en semaine lors d’événements ponctuels : pour connaître la programmation, consultez l’Agenda. Pour toute demande de visite pour une privatisation de l’espace, merci de nous contacter par mail.

13 réflexions sur “L’Archipel, un lieu aussi atypique que magnifique

Laisser un commentaire