L’Avenue Frochot et sa maison hantée

L’Avenue Frochot serait hantée…

Dumas, Goncourt, Delacroix, Musset, Berlioz, Théophile Gautier, Flaubert, Lautrec, Renoir, Hugo, Django Reinhardt… Voici quelques-uns des prestigieux habitants qui se sont succédés avenue Frochot. Cette impasse bordée de maisons et d’arbres, fermée par une haute grille fait rêver… et frisonner. Une légende suggère que la maison néo-gothique située au n°1 serait maudite. Mon Lutin et moi n’avons bien entendu pas pénétré dans cette allée très privée, mais laissez-moi vous conter ce que je sais.

L’origine de cette malédiction serait une femme de chambre assassinée à coups de tisonnier dans les escaliers, au début du XXe siècle. Le meurtre n’ayant jamais été élucidé, son esprit hanterait encore les lieux

Morts violentes, assassinats, bruits sinistres et drôles de vibrations… Les propriétaires successifs de cette demeure auraient tous été victimes des tourments de la servante.

L’actuel propriétaire de cette maison est un professeur de médecine qui n’a jamais vu, ni entendu ce fantôme.

Source historique : Daily Neuvième

6 réflexions sur “L’Avenue Frochot et sa maison hantée

  1. Merci Sheily pour ce billet très intéressant. Ça m’a rappelé qu’une fois j’ai réussi à y pénétrer in extremis mais je ne suis pas restée bien longtemps car la gardienne à l’œil 🙂

Laisser un commentaire