Art Nouveau à Paris 151 rue de Grenelle 75007

Art Nouveau à Paris : détails animaliers d’un immeuble de Jules Lavirotte

La façade du 151 rue de Grenelle est en réalité assez éclectique, avec une tendance à l’Art Nouveau surtout au niveau de la porte d’entrée. Cette dernière, en bois, est particulièrement mise en valeur par le parement dit « en refend », que sont les joints accusés dans la pierre.

Art Nouveau à Paris 151 rue de Grenelle 75007
Art Nouveau à Paris 151 rue de Grenelle 75007

Cette porte d’entrée annonce les prémisses de ce qu’était capable de faire Jules Lavitotte, un brillant architecte que j’apprécie tant.

Bien que cet immeuble date de 1901 (comme le 29 avenue Rapp à la façade chargée de symboles érotiques), l’architecte est resté ici très sage. Il faut savoir que cet édifice se situe encore proche du centre des affaires et de la « bourgeoisie bien pensante », qui n’aurait pas supporté les écarts de goût qu’il s’est permis un peu plus loin dans l’arrondissement.

Toujours est-il que je me suis attardée, sur les détails de la poignée… Magnifiques !

Art Nouveau à Paris 151 rue de Grenelle 75007
Art Nouveau à Paris 151 rue de Grenelle 75007
Art Nouveau à Paris 151 rue de Grenelle 75007
Art Nouveau à Paris 151 rue de Grenelle 75007

Sources documentaires : Patryst ici et .

4 réflexions sur “Art Nouveau à Paris : détails animaliers d’un immeuble de Jules Lavirotte

  1. J’avais déjà parlé de Jules Lavirotte mais concernant un autre immeuble à Paris, celui-là c’est aussi bizarre que l’autre. Avec tous ces animaux sur la façade, je me demandais finalement si les architectes de l’époque n’avaient pas plus de liberté qu’aujourd’hui 🙂

Laisser un commentaire