Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Paris I ♥ you

Molitor, le trait d’union entre Art Déco et Street Art

mardi 26 août 2014
Molitor

Avant même de me rendre à Molitor, le coup de foudre m’apparaissait comme une évidence.

En effet, depuis sa renaissance en mai 2014, ce lieu mythique des années 30 réunit deux de mes nombreuses passions : Art Déco et Art Urbain.

Inauguré en 1929, Molitor a été pendant 60 ans la piscine la plus courue de Paris pour ses deux bassins, ses galas et son ambiance avant-gardiste.

Fermée en 1989 et classée aux Monuments historiques, le lieu est alors investi par les artistes qui font du bâtiment délabré une immense surface d’art urbain. Il devient le temple de l’underground parisien.

Molitor
Dans les années 30
Molitor
Investi par les artistes

Pour redonner vie à Molitor, il faut donc reconstruire un bâtiment qui conserverait des traces de ces deux époques (le site d’origine ayant été entièrement rasé).

C’est en conjuguant le savoir-faire de quatre architectes que Molitor relève ce défi avec un parti pris simple : là où les éléments d’Art Déco sont retrouvés, le lieu est reconstruit tel que Lucien Pollet l’avait imaginé en 1929. C’est le cas notamment dans le bassin d’hiver, les cabines, ou le restaurant. C’est le cas, très visiblement, sur la façade extérieure avec sa couleur jaune tango !

Là où les éléments d’origine sont introuvables, et évidemment dans les nouveaux espaces, l’architecture est contemporaine.

Molitor
Molitor

Molitor

Molitor

Ainsi, quelques semaines après vous avoir présenté la terrasse de Molitor, la suite de ma visite nous amène à évoluer dans les différents espaces intérieurs. A commencer par le repérage des détails Art Déco (d’origine ou non) qui composent la décoration.

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Même adresse, mais changement de style pour découvrir l’âme urbaine de Molitor. Les oeuvres de JonOne, Blek le Rat, Futura, Katre ou encore Vhils ornent les lieux.

Avec la complicité de la galeriste Magda Danysz, les grands noms de 50 ans d’art urbain ont continué de s’approprier les murs de Molitor tout au long du chantier.

Les marques de leur passage permettent d’embrasser, en un clin d’œil, l’ensemble des courants et des techniques qui marquent ce mouvement.

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Molitor

Laisser un commentaire