Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Loisirs et Culture

Star Wars Identities : Mon héroïne maîtrise assez bien la Force

jeudi 3 juillet 2014
Star Wars Identities

Quelles forces habitent en moi ? Je suis aller le découvrir en famille, à l’exposition Star Wars Identities !

Star Wars Identities
Star Wars Identities

L’exposition Star Wars Identities explore le thème de l’identité en abordant dix de ses composantes : l’espèce, les gènes, les parents, la culture, les mentors, les amis, les événements de la vie, la profession, la personnalité et les valeurs.

Star Wars Identities (16)

Ces dix éléments sont répartis en trois groupes qui forment les sections principales de l’exposition – Origines, Influences et Choix – et elles reflètent le développement d’une identité, de l’enfance à l’âge adulte. Des piliers thématiques qui permettent de structurer non seulement le contenu éducatif, mais les objets de la collection Star Wars également.

Sur le plan scientifique, le visiteur apprendra en quoi ces dix composantes influent sur l’identité. Dix vidéos – une par composante – combinent des extraits de Star Wars et des graphiques animés pour expliquer le rôle de chaque composante dans le développement de l’identité, celles des personnages fictifs de l’univers des films comme celle du visiteur.

Ces vidéos ont été conçues en collaboration avec le Centre des sciences de Montréal et une équipe d’experts travaillant dans diverses disciplines scientifiques, notamment la génétique, la neuropsychologie, les sciences de la santé et la psychologie.

Au fil de la visite, on découvre une impressionnante collection de costumes, de maquettes, d’accessoires et de dessins conceptuels de Star Wars qui permettent de (re)découvrir tous les personnages de la saga.

En parallèle, on peut aussi créer son propre Héros Star Wars dans le cadre d’une quête interactive identitaire unique qui nous place au cœur de l’action. Cette quête amuante s’adresse aux visiteurs de tous âges, invités à explorer leur propre identité et la façon dont une identité se construit.

Équipé d’un bracelet intelligent, chaque visiteur doit répondre à une série de questions sur son identité en franchissant une série de stations interactives intégrées harmonieusement au reste de l’exposition et au contenu scientifique. Ces stations de conception identitaire constituent le fer de lance de l’expérience muséale. Voici mon héroïne et sa description.

Star Wars Identities
Star Wars Identities

J’ai grandi sur la planète gazeuse Bespin, où les membres de ma communauté gagnaient leur vie en extrayant du gaz tibanna de l’atmosphère. Durant les congés, mon meilleur ami et moi avions l’habitude d’aller nous détendre dans les luxueux spas flottants.

Mes parents exigeaient de moi beaucoup de discipline tout en m’offrant leur soutien, au besoin, et ils m’ont transmis de leurs habiletés naturelles. Plus tard dans la vie, j’ai rencontré un mentor important, dont les enseignements m’ont enrichie de connaissances qui me sont utiles au quotidien dans mes fonctions de commerçante.

Je me rappelle la fois où j’ai vu un despote cruel anéantir ma planète. Cet événement a eu une grande influence sur moi, car par la suite j’ai consacré le reste de ma vie à préserver les souvenirs de ma culture d’origine.

On dit souvent de moi que je suis une personne généralement énergique et sociable, j’ai aussi tendance à être aventureuse et curieuse. Mais la chose la plus importante pour moi est l’accomplissement : après tout, l’excellence mérite reconnaissance et respect.

Je maîtrise assez bien la Force; c’est sans doute pourquoi l’Empereur s’intéresse à moi. Lorsqu’il m’a offert un pouvoir illimité en échange de mon allégeance, j’ai résisté à la tentation de me joindre à lui et à ses sbires et j’ai rejeté son offre.

Pas mal, non ?

Clairement, Petit Ange était trop jeune pour cette exposition, donc nous avons parcouru l’expo au pas de course. Mais nous avons jusqu’au 5 octobre pour y retourner si la Force nous en dit !

 

 

  1. J’avais caressé l’espoir d’y aller fin juillet quand nous n’aurions que notre deuz mais quand j’ai cherché le descriptif de l’Expo j’ai vu que ce n’était pas du tout adapté aux nains en bas âge. Visiblement tu confirmes… Merci pour le billet

  2. Oui j’ai vu l’affiche mais je ne suis pas allée non plus. C’est rigolo et ça attire du monde. Quant à Petit ange, attends un peu, d’ici peu de temps, il aura ses héros aussi 🙂

Laisser un commentaire