Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Paris I ♥ you

Un détour par les jardins de l’Hôtel de Béthune-Sully

lundi 26 mai 2014
Hôtel de Sully

L’Hôtel de Sully est le siège du Centre des monuments nationaux. Il n’est pas ouvert à la visite, mais il est toutefois possible de traverser la cour et le jardin aux heures d’ouverture pour accéder à la place des Vosges. Il s’agit de l’un des plus beaux ensembles du Paris de Louis XIII, demeure de la famille de l’illustre ministre d’Henri IV, Maximilien de Béthune, duc de Sully.

Hôtel de Sully
Hôtel de Sully

La porte du bâtiment principal est flanquée de deux sphinges qui trônent sur le perron. Les deux statues sculptées en haut-relief, qui encadrent la fenêtre surmontant l’entrée du bâtiment, représentent l’Automne, à gauche, et l’Hiver, à droite. Les figures ornant l’aile gauche de la cour représentent l’Eau (Amphitrite) et la Terre (Cybèle). Celles de l’aile droite représentent l’Air et le Feu.

Hôtel de Sully
Hôtel de Sully
Hôtel de Sully
Hôtel de Sully
Hôtel de Sully
Hôtel de Sully

L’hôtel de Sully a été construit entre 1625 et 1630 par le maître maçon Jean Notin, très certainement sur des plans de Jean Ier Androuet du Cerceau, pour le riche financier Mesme-Gallet. Par l’emplacement de l’escalier et l’abondance des ornements, la conception de l’hôtel est encore Renaissance. De facture classique, il dispose d’un corps de logis principal en pierre de taille édifié entre une cour et un jardin.

Hôtel de Sully
Hôtel de Sully
Hôtel de Sully
Hôtel de Sully
Hôtel de Sully
Hôtel de Sully
Hôtel de Sully
Hôtel de Sully

Sully deviendra propriétaire de l’hôtel le 23 février 1634. Il y habitera et le transmettra à sa descendance. Le surintendant des Finances d’Henri IV décorera somptueusement sa nouvelle demeure, sans y séjourner de manière assidue. L’hôtel sera vendu à Benoît Turgot de Saint-Clair en 1752, avant de devenir propriété de la famille de Boisgelin 1771.

Vendus et démantelés sous la Révolution, les bâtiments seront voués au commerce. Profondément défiguré au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, pollué par des constructions purement utilitaires, l’hôtel de Sully sera racheté par l’Etat et restauré d’après les gravures et plans de son époque. Il accueille aujourd’hui le siège de la Caisse nationale des Monuments historiques et des Sites qui y organise des expositions temporaires, vend des livres et fournit quelques prospectus.

Source : Insecula

  1. Depuis longtemps je ne suis plus allée par là, tiens ton papier me donne envie de retourner mais il faut attendre un petit rayon de soleil pour apprécier le lieu. Merci pour ce rappel 🙂

  2. c’est un très bel hôtel, comme il en existe plein dans le marais, et qui recèlent des merveilles, et où les photos sont interdites, et surtout interdites de publication (l’intérieur), ceci concerne les monuments nationaux; ça a le don de m’énerver! pourquoi garder secrètes ces merveilles??? bonne journée bises

  3. Je ne savais pas qu’il s’agissait du Centre des monuments nationaux, j’aurais pensé qu’il était occupé par un musée. Je me souviens vaguement avoir assisté à 2 ou 3 concerts de musique de chambre de mon prof de guitare quand j’étais gamin, dommage que le bâtiment ne soit pas plus facilement accessible.

Laisser un commentaire