Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Lectrice & the City

J’ai lu : « Muchachas » de Katherine Pancol

mardi 15 avril 2014

Une fois de plus, je me suis laissée emportée par la valse des personnages de Katherine Pancol. Le 1er volume de Muchachas est le cinquième roman de cette auteure que je lis, et je l’apprécie autant que les cinq autres. Tout simplement car Pancol dresse des portraits de femmes. Le titre Muchachas (femme en espagnol) pourrait résumer ce que je connais de son oeuvre : des histoire de femmes à travers lesquelles chacune de nous pourrait se reconnaître.

 

Les filles sont partout dans ce roman. Elles mènent la danse. De New York à Paris, de la Bourgogne à Londres ou à Miami. Des filles qui inventent, s’enflamment, aiment. Des filles qui se battent pour la vie. Et les hommes ? Ils sont là aussi. Mais ce sont les muchachas qui dansent, dansent, dansent. Elles font voler les destins en éclats. Et ça n’en finit pas !

Dans Muchachas 1, le lecteur retrouve certains personnages de sa précédente saga (Les Yeux jaunes des crocodiles, La Valse lente des tortues, Les Écureuils de Central Park sont tristes le lundi). Mais aussi des nouveaux, dans un univers complètement différent, puisqu’il s’agit de ferrailleurs bourguignons à Saint Chaland.

Tantôt paillettes, tantôt masculines, tantôt fortes, tantôt fragiles, les héroïnes de ce premier opus m’ont laissé avec un sentiment d’urgence. J’avais une folle envie d’attaquer le volume 2 pour connaître la suite de tous ces destins laissés en suspend. Heureusement, le livre est déjà sorti, et je vais m’y plonger dès cette semaine.

J’en profite pour dire que je n’irai pas voir le film adapté des Yeux jaunes des crocodiles. En effet, j’ai tellement adoré cette histoire, que j’ai créé des personnages à mon image, qui ont défilé sous mes yeux pendant plus de 1200 pages. Par conséquent, je sais que je serai déçu par le film, dont le casting ne ressemble en rien aux personnages que j’avais imaginés.

  1. Justement. Je n’ai jamais lu Pancol et je n’inventerai rien car mon billet à paraitre demain au sujet de ce film est déjà dans la boite depuis deux jours. Si tu passes chez moi, tu verras. Je cherche à lire le livre à présent…

    1. Si tu cherches à lire le livre, j’imagine que le film t’a plu ! Cela ne m’étonne guère, puisque l’histoire est géniale. Si je n’avais pas pas lu les quatre récits (et imaginé mes films), je suis prête à parier que la bande-annonce aurait suffit à me plaire. Je ne remets donc pas du coup en cause la qualité du film. Je préfère juste rester sur « mon » film, pour que les personnages du grand écran ne viennent pas troubler ma lecture de ce que l’on pourrait considérer comme le cinquième opus de cette saga.

  2. Ca fait un moment que je me tête pour me lancer dans la lecture de cette suite ! J’attends la sortie en poche pour être tout à fait honnête 🙂
    Sinon, curieusement, les 2 actrices dans le film me font penser aux personnages dans le livre donc oui, j’irai voir le film si je peux !

  3. Tu m’a donné envie de le lire (je viens de ton billet sur les 2 et 3 et j’avais vu L’auteure en interview dire qu’il ne s’ agissait pas d’une trilogie mais bien d’un seul ouvrage) ! Je ne sais pas s’ il est déjà dispo en poche, mais comme toi j’ai été transportée par Les Yeux Jaunes des Crocodiles et les deux autres Opus. J’ai aussi été déçue par le casting du film dc idem, pas vu !

    1. Si tu as aimé « Les Yeux Jaunes », tu aimeras ce(s) livre(s). Tu y retrouveras tout l’univers Pancol et tu auras des nouvelles des personnages que tu as laissés. Et je précise que je n’ai pas trouvé de longueurs dans le récit, toujours très fluide.

Laisser un commentaire