Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Loisirs et Culture

La Joyeuse de Photographie m’a tiré le portrait

mercredi 7 août 2013
La Joyeuse de Photographie

Je suis une grande enfant et un brin nostalgique ! Voilà deux bonnes raisons de tester la cabine photo de La Joyeuse de Photographie, installée dans la boutique Bonton du boulevard des Filles du Calvaire.

 

La Joyeuse de Photographie fait revivre les anciennes cabines photographiques argentiques que l’on trouvait dans les années 70. A l’époque, les photos étaient en noir et blanc et il n’y avait pas la possibilité de recommencer la prise de vue pour choisir la meilleure. D’ailleurs, je me suis faite avoir, car une fois la pièce de 2€ introduite, le flash part tout seul ! Résultat, les premières photos ne sont pas à mon goût : je gigotais pour trouver la pose parfaite qui me mettrait le plus à mon avantage… Malgré tout, le résultat est amusant et j’ai disposé les 4 clichés sur la porte de mon réfrigérateur.

La Joyeuse de Photographie
La Joyeuse de Photographie
La Joyeuse de Photographie
La Joyeuse de Photographie

Pour vous amuser, seul ou à plusieurs, vous pouvez retrouver ces ancêtres du Photomaton dans différents lieux aux quatre coins de Paris (104, Les Docks, Citadium Haussmann, Bonton et Le Botanique).

  1. Elle est sympathique cette photo de toi ! Naturelle et souriante. C’est vrai que c’était une sacrée affaire à cette époque de se faire tirer le portrait. Généralement, on préférait le photographe au coin de la rue ! A présent, trouver un photographe relève de l’exploit ! Bonne journée

    1. Non seulement c’est compliqué de trouver un photographe, mais en plus, j’ai récemment découvert que les Photomatons n’étaient pas faits pour tout le monde!
      En effet, d’une cabine à l’autre, le réglage de la lumière n’est pas adapté aux peaux noires. Résultat, quand tu refais ton passeport ou ta carte d’identité, la préfecture recale tes photos si le fond est trop sombre ! Et tu es bonne pour faire des photos chez un photographe. J’ai eu de la chance, après un premier refus, j’ai testé une autre cabine mieux réglée pour mes photos d’identité. La seconde série a été la bonne.
      Cela dit, j’ai quand même cherché (et trouvé) un photographe pour les photos d’identité de Petit Ange.

  2. J’ai testé la cabine du 104 avec ma soeur. On a bien rigolé. Et comme toi, on s’est fait avoir par le 1er flash dès que la pièce est tombée! 😉 En tous les cas, c’est une bonne idée d’avoir ressorti ces photomatons!

  3. J’adore cette idée de faire revivre les cabines photomaton vintage ! Les vrais, comme dans les films, avec des photos différentes… j’aurai toujours adoré m’en servir de marque-page 🙂
    Je note pour le faire avec ma Best en tout cas, merci !

Laisser un commentaire