Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Paris I ♥ you

La Voisin habitait au numéro 23

jeudi 4 juillet 2013
La Voisin au 23 rue Beauregard

Avez-vous déjà remarqué le 23 rue Beauregard (75002 Paris) ? Cette adresse anodine ne porte aucune mention d’une ancienne habitante tristement célèbre. Catherine Deshayes, dite La Voisin (épouse de sieur Montvoisin), était une chiromancienne se livrant à la pratique des messes noires…

La Voisin au 23 rue Beauregard
La Voisin au 23 rue Beauregard

Jugée avec 36 complices, elle raconta lors des interrogatoires qu’elle avait « brûlé dans le four, ou enterré dans son jardin, les corps de plus de 2500 enfants nés avant terme ». Elle fut condamnée à mort et brûlée vive en place de Grève le 22 février 1680, pour sa participation à l’Affaire des Poisons et à des messes noires. L’Affaire des Poisons est une série de scandales qui ont embrasé Versailles de 1672 et 1682, sous le règne de Louis XIV, et ont déclenché une véritable chasse aux sorcières et aux empoisonneuses dans tout le royaume.

La Voisin a plusieurs fois été représentée au cinéma. En 1954, le rôle de La Voisin est interprété par l’actrice Pauline Carton dans le film Si Versailles m’était conté… de Sacha Guitry, dont voici un extrait.

  1. J’adore tes anecdotes !
    J’en avais un peu entendu parler de l’affaire des Poisons lors de la visite « Paris mystérieux et criminel » de Paris Face Caché

    une bien jolie petite porte… si les habitants lisent ton blog ils seront sans aucun doute surpris de l’histoire des lieux !

  2. Ce quartier cumule les histoires sombres, car depuis le moyen âge et jusqu’à l’époque de La Voisin et même un peu plus tard, il y avait à 50 mètres de là, la Grande Cour des Miracles de Paris, rendue célèbre par Victor Hugo dans Notre-Dame de Paris.
    Dans un autre registre, mais toujours à cette période, naissait la futur Madame de Pompadour rue de Cléry (au n° 29 je crois).

Laisser un commentaire