De l'art d'être bobo
Lectrice & the City

Etre bobo, c’est tout un art

De l'art d'être bobo« Comment peut-on être bobo ? » C’est sans doute la question à laquelle les soeurs Bamberger ont souhaité répondre en composant leur drôlissime livre illustré De l’art d’être bobo.

Car n’est pas bobo qui veut. C’est un véritable art de vivre que l’on cultive au quotidien. Je peux l’affirmer en connaissance de cause, puisque je reconnais volontiers avoir un grand nombre de points communs avec cette caste à part (et tellement parisienne). J’étais donc très amusée à l’idée de découvrir ce que l’on dit des bobos…

L’humour est le maître mot de cet ouvrage, qui dès la première page, pose le décor : « Le bobo divise la population en deux : les beauf et lui-même ». Le ton est donné, et tout au long de la lecture, le second degré s’immisce entre les lignes.

Si certaines assertions que l’auteure prête aux bobos sont vraiment tirées pas les cheveux, la grande majorité est vraie… et tellement drôle. Chaque petite citation est accompagnée d’une illustration, dont le trait ne fait que renforcer l’auto-dérision des propos. Je me refuse même à reproduire les phrases les plus cultes, car il faut vraiment voir le dessin qui va avec.

Bref, j’ai trouvé ce petit ouvrage très divertissant et je suis convaincue, que l’on soit bobo ou non, que tout le monde y trouvera matière à rire.

Parisienne, maman, bobo, superficielle, hyperactive et geek.

15 Comments

Laisser un commentaire