L'Abbaye de Port Royal de Paris

L’Abbaye de Port-Royal de Paris

L’hôtel de Clagny, remanié vers 1626 pour devenir un couvent : L’Abbaye de Port Royal de Paris

Encore un mystère de Paris récemment percé, celui de l’Abbaye De Port Royal de Paris.

L'Abbaye de Port Royal de Paris
Photo : ODL
L'Abbaye de Port Royal de Paris
Photo : ODL
L'Abbaye de Port Royal de Paris
Photo : ODL
L'Abbaye de Port Royal de Paris
Photo : ODL

L’Abbaye cistercienne Port-Royal des Champs avait été fondée au XIIe siècle près de Chevreuse, mais l’ exiguité des bâtiments nécessita l’installation de la communauté dans Paris à partir de 1626. Les religieuses bénédictines dites Filles du Saint Sacrement s’installent donc dans l’Abbaye Port-Royal de Paris.

Gagnée par les idées religieuses du théologien hollandais Jansenius (mort en 1638), la communauté devient le haut-lieu du Jansénisme. (…). En 1709, Louis XIV ordonnera la destruction de cette abbaye, mettant fin au Jansénisme. Une des plus grandes crises spirituelles sous l’Ancien régime prenait fin.

De l’abbaye, il subiste aujourd’hui la chapelle des religieuses (1646-1647), visible sur le boulevard de Port-Royal, et le cloître bâti entre 1652 et 1655, situé derrière. L’architecte Antoine Le Pautre ( le même constructeur que l’admirable hôtel de Beauvais dans le Marais) a conçu pour la chapelle une nef d’une seule travée portant une voûte en berceau. Il n’a malheureusement pas réalisé le portique décoré de balustrades ni le riche décor architectural (statues) prévu. De même le cloître s’adossant à la chapelle présente une succession d’arches simples et austères, et est assez représentatif de l’austérité des jansénistes. Le cloître, qui ne comporte pas d’aile nord car adossé à la chapelle, est très agréablement planté.

La chapelle et le cloître peuvent se visiter, notamment au moment des journées du Patrimoine.

Source histoirique : Franck Beaumont Paris evous

2 réflexions sur “L’Abbaye de Port-Royal de Paris

Laisser un commentaire