Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Coups de Cœur et Bon plans | Grand Paris | Loisirs et Culture

L’exposition Gaumont dans le RER D

mardi 2 février 2016

L’histoire de Gaumont s’expose dans le RER

Vous souvenez-vous du « Train Versailles », créé en partenariat avec la SNCF, le STIF et le Château de Versailles ? Ou encore du  « Train des impressionnistes », en partenariat avec le Musée d’Orsay ? Cette année, le cinéma est à l’honneur dans les trains afin de rendre les trajets plus agréables. Depuis le 28 janvier, la ligne D du RER propose à ses voyageurs de découvrir une rétrospective sur 120 ans d’histoire du cinéma à travers la société Gaumont.

©Maxime-Huriez Gaumont
©Maxime-Huriez

Affiches de films, photographies de stars et appareils cinématographiques ont pris place à l’intérieur de deux rames de la ligne D, offrant ainsi une promenade itinérante à travers le Septième art. Une exposition à découvrir pour une durée de deux ans, entre Creil et Melun, en passant par le Stade de France, gare du Nord, gare de Lyon, ou encore Châtelet-les Halles.

Dans la voiture 1, grâce à la participation de l’Institut Lumière, les voyageurs revivent les débuts de l’aventure : l’invention du cinéma par les frères Lumière en 1895 ; les tous premiers films muets tels que L’arrivée d’un train à la Ciotat ;  ou les premières réalisations comme Fantômas. A cette époque, Léon Gaumont avait pris les rênes du Comptoir Général de la Photographie, croyant en l’avenir du Cinématographe et fabriquant, à son tour, des appareils de projection.

Dans la voiture 2, place au cinéma des années folles. Les voyageurs pourront se laisser porter par le rythme du French Cancan et revivre l’euphorie des années 20 et 30, avec les films à l’affiche tels que Marie chez les fauves, Scaramouche ou encore La Danseuse orchidée.

©Maxime-Huriez
©Maxime-Huriez

La voiture 3 plonge les voyageurs dans l’ambiance des films en noir et blanc des années 30 à 70, en compagnie de Lino Ventura, Bernard Blier ou Fernandel. Au sein de l’univers des Tontons Flingueurs, ils redécouvriront les dialogues et les scènes de ce film culte réalisé par Georges Lautner.

Dans la voiture 4, c’est à travers l’œil des caméras que les voyageurs visiteront Paris, capitale de la création cinématographique. La ville lumière a non seulement inspiré de nombreux réalisateurs, mais a aussi été l’écrin des plus belles et grandes salles de cinéma (dont le mythique Gaumont Palace, la plus grande salle du monde, qui accueillait 4 500 spectateurs Place Clichy, dès 1911).

©Maxime-Huriez Gaumont
©Maxime-Huriez

Enfin, dans la dernière voiture, de La Folie des grandeurs à Intouchables, en passant par Le Grand Bleu, ce sont quelques grands succès du box-office que les voyageurs retrouveront à bord de leur train. Et, dans l’un des compartiments, ils termineront le voyage avec de drôles de Visiteurs.

Je n’ai pas l’occasion d’emprunter cette ligne, mais le programme de Gaumont donne envie de faire le détour…

Laisser un commentaire