Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Paris I ♥ you

Les vitraux de la Sainte Chapelle brillent de mille feux

dimanche 24 mai 2015
Sainte Chapelle

Après une campagne de restauration des vitraux de la Sainte Chapelle, menée pendant sept ans par le Centre des monuments nationaux, les verrières de ce chef d’oeuvre du gothique rayonnant ont désormais retrouvé tout leur éclat d’origine.

Sainte Chapelle
Sainte Chapelle

Édifiée entre 1242 et 1248 par Saint Louis, au cœur du Palais de la Cité, la Sainte Chapelle a pour fonction de servir d’écrin aux reliques de la Passion du Christ, et notamment à la Couronne d’Epines. Ses vitraux forment un ensemble unique composé de 1113 scènes figurées.

Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle

Sept verrières de vitraux situées sur le flanc nord de ce joyau, ainsi que les maçonneries qui les entourent et les surmontent, l’archange et la grande rose occidentale ont pu être restaurés entre 2008 et 2015. Cette opération a bénéficié du mécénat exceptionnel des Fondations Velux.

Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle

Pour parachever cette campagne de restauration majeure, le CMN a également procédé à la restauration de la rose occidentale.

Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle

Je n’ai pas résisté à la tentation de photographier également la chapelle basse (non restaurée), et l’extérieur du monument. C’est d’ailleurs de l’extérieur que l’on peut (mal) apercevoir l’archange.

Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle
Sainte Chapelle

 

Laisser un commentaire