Pianos Klein

Visite de la manufacture de pianos Klein

Mélomane et pianiste amateur, je nourrissais depuis longtemps le souhait de pénétrer dans les coulisses d’une manufacture de pianos. J’avais amèrement regretté l’annulation de la visite programmée de la manufacture Pleyel, d’autant que la raison invoquée était la fermeture définitive du site. Cette nouvelle m’avait beaucoup attristée.

Connaissant ma déception, mon amie La Parisienne du Nord a eu la charmante idée de me proposer d’assister ensemble à une visite guidée de la Maison Klein. Cette manufacture, fondée en 1791, est désormais le dernier fabricant artisanal de pianos en France.

Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein

Installée à Montreuil, la manufacture conçoit et restaure uniquement des pianos droits. Historiquement déjà, les pianos Klein étaient spécialistes du piano droit (de 3500€ à 10.000€), tandis que Pleyel ne faisait que des pianos à queue (de 90.000 € à 150.000 €, voire beaucoup plus). Pourtant, Klein n’a pas investi ce marché après la fermeture de Pleyel : la fabrication d’un piano à queue demande deux fois plus de temps, et nécessiterait la création d’une seconde chaîne de production.

J’ai trouvé cette visite extraordinaire. Je buvais les paroles de Jean-Pierre Klein (et surtout celles de son fils, notre guide). Il nous a raconté le détail de la fabrication artisanale d’un piano, de la réalisation de la structure harmonique, au mécanisme de chacune des 88 notes, en passant par la visite de l’atelier de conception.

Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein
Pianos Klein

Quand on sait que la fabrication d’un seul piano requiert plus d’une centaine d’heures de travail (les Pianos Klein en réalisent 50 à 70 par an), on ne peut qu’être admiratif et respecter un tel savoir-faire. Mon amour du piano n’en est que plus fort, et je chéris d’autant plus le mien.

Pianos Klein

12 réflexions sur “Visite de la manufacture de pianos Klein

  1. Oui, je me souviens très bien de ta déception de n’avoir pu visiter la Manufacture Pleyel. C’est bien d’avoir pu visiter celle-ci que je ne connaissais pas et que je découvre grâce à toi. Les instruments de musique nécessitent tous du savoir faire et surtout l’amour de la musique. Bon weekend

    1. Cet amour de la musique est vraiment très important à la maison. Même Petit Ange est déjà contaminé. Il se réveille en chantant (alors qu’il ne connaît que quelques mots) et allume la musique dans toutes les pièces où il se trouve. J’espère qu’il aura envie de se mettre au piano!

Laisser un commentaire