Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Paris I ♥ you

Vestige de l’enceinte de Philippe Auguste rue Clovis

lundi 16 septembre 2013
Enceinte de Philippe Auguste

L’enceinte de Philippe Auguste est la plus ancienne des enceintes de Paris dont on connaisse le tracé avec précision. Partiellement intégrée dans les constructions ultérieures, elle a laissé plus de traces de sa présence que les fortifications ultérieures, remplacées par des boulevards.

Enceinte de Philippe Auguste
Enceinte de Philippe Auguste

En 1190, avant son départ pour la troisième croisade, Philippe Auguste (1165-1223) demande aux habitants de contribuer à la sécurité de la ville par la construction d’une muraille d’environ 5km, achevée vers 1210.

Cette courtine haute de 10 mètre et couronnée d’une chemin de ronde crénelé, est percée d’une dizaine de porte. Bornée à l’ouest par la foteresse du Louvre, édifiée pour la protéger dans les premières années du 13ème siècle, à l’est par la Place de Grève, au nord par les Halles, et au sud par le bourg Sainte Geneviève, elle définie une capitale de 250 hectares : désormais, le palais, le trésor et les archives s’y trouvent fixés à demeure, même si le roi n’y rédie pas toujours. Il s’agit de la première tentative d’union des trois quartiers parisiens : la « Cité », cœur religieux, administratif et judiciaire, la « Ville », pôle économique situé autour des ports de la rive droite, et l' »Université » naissante rive gauche.

Ici, entre les 1 et 5 rue Clovis, on observe une des parties les mieux conservées de la courtine.

j’avais déjà évoqué un reste de l’enceinte de Philippe Auguste qui se trouve dans le parking Mazarine.

Enceinte de Philippe Auguste
Enceinte de Philippe Auguste
Enceinte de Philippe Auguste
Enceinte de Philippe Auguste

Si avez aimé cet article, merci de voter pour ma participation aux Golden Blog Awards 2013 : http://www.golden-blog-awards.fr/blogs/paris-maman-moi.html

  1. Je pense aussi c’est classé, patrimoine historique donc ce bout de mur n’est pas prêt à disparaître si vite. J’aurais aimé avoir l’avis des gens qui habitent juste à côté…

Laisser un commentaire