Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Le Coin des Enfants

En quête d’un nouveau mode de garde

lundi 9 septembre 2013
Les Enfants jouent

Depuis la naissance de Petit Ange, je me vantais auprès de toutes les personnes qui me posaient la question de ne pas avoir à m’inquiéter pour faire garder mon fils. J’ai la chance d’avoir sous la main la nounou idéale : ma maman ! Et oui, Petit Ange bénéficie du privilège de profiter chaque jour de sa grand-mère. Cet arrangement devait durer jusqu’à son entrée en maternelle. C’était sans compter les petits aléas de la vie, qui me contraignent aujourd’hui à partir en quête du mode de garde… que je trouverai le plus rapidement !

La première démarche que j’ai effectuée : faire une inscription en crèche. Les listes d’attente sont longues, mais je ne peux pas me priver de cette option. Elle me semble la plus adéquate, car outre les tarifs corrects et la proximité, je trouve que mon fils (qui aura bientôt un an) est en demande de socialisation. Il adore la compagnie d’autres enfants et joue comme un petit fou.

Les Enfants jouent

Ma copine Faustine me racontait cet été comment, faute de place en crèche, elle doit trouver une assistante maternelle ou une nounou. Dans le premier cas, l’attente peut être longue également et dans le second, je suis tellement difficile que je sais que personne ne sera à la hauteur de maman ! Et je refuse de passer par une agence spécialisée (leur commission fait gonfler les prix). Donc, je cherche des personnes dans mon entourage.

J’ai jeté un œil aux sites spécialisés, mais généralement il faut payer pour avoir accès aux annonces… Une amie me recommande de regarder ici, sur le site jemepropose.com. Ce site de proximité est spécialisé dans les petites annonces de services à la personne. Je vais l’étudier car cela me semble une option intéressante.

Sinon, il reste une dernière option. Comme je suis en pleine reconversion professionnelle, je me dis qu’au pire des cas, je pourrais toujours me transformer en assistant maternelle personnelle pour mon Petit Ange. Cela sera certes beaucoup de bonheur et d’agréables moments à partager, mais ce n’est pas ainsi que je pourrai faire rentrer des sous !

  1. Parcours du combattant à l’horizon, malheureusement devenu si courant. Mais je suis sûre que tu vas trouver une solution qui vous conviendra. Bon courage en tous cas!

  2. Ce n’est pas évident surtout que personne ne remplacera ta maman. Il faut trouver le juste milieu et ne pas être trop exigeante (je sais c’est trèèèèès difficile) bon courage en tout cas, j’espère que petit ange trouvera une nounou aussi exigeante que sa maman 🙂

  3. Ma fille est en train de vivre ce parcours du combattant. Elle a trouvé une formule et on doit lui proposer des nounous cette semaine. Il faudra que je lui redemande le nom de cette association qui commence à être connue mais j’ai une tête de linotte ! Il est vrai que pour ses premiers mois Petit Ange a eu une nounous de choix en ta maman ! Mais peut être est-il bien qu’il découvre d’autres horizons avant son entrée à l’école maternelle. Je te fais confiance à 100% !

  4. Cela me rappelle de mauvais souvenirs, ne pas avoir de mode de garde…
    Je te conseillerai la crèche mais je sais que c’est difficile, nous n’avons jamais eu de place. Et le mieux est de garder ton fils si vous pouvez vous le permettre. Bon courage

  5. Courage!! Je sais que c’est assez éprouvant pour l’avoir vécu. Jette quand même un œil sur ParisServiceFamille, même si le site se focalise sur Paris, il y a une mine d’infos notamment sur les types de contrat etc.
    Sinon il faut effectivement en parler le plus possible autour de soi. Je croise les doigts pour la crèche…

    E

  6. j’ai la chance d’avoir eu une place en crèche dès ma reprise du travail. J’avoue que c’est génial sur plein d’aspects (socialisation, cadre vraiment chouette, équipe de confiance), en revanche il y a aussi des points négatifs: les grèves sont très fréquentes (j’en ai eu jusqu’à 3 dans un mois et j’ai été prévenue la veille), ma fille était souvent malade au début, et les horaires ne sont pas adaptés au travail (notamment les horaires de fermeture). mais si tu veux vraiment une place en crèche, il ne faut rien lâcher ! rdv avec la directrice, avec le délégué de ta mairie et des appels très fréquents ! bon courage en tout cas!

    1. J’ai souvent entendu parler des points négatifs de la crèche… Mais comme mon fils n’est plus un nourrisson et qu’il me semble plutôt robuste, j’espère éviter un peu les maladies. En revanche, je ne pourrai pas faire grand-chose contre les grèves… Merci pour ces conseils, je vais m’acharner auprès des crèches du quartier.

  7. Moi aussi j’avais raté la reconversion, je vais me rattraper de ce pas.
    J’ai une tante qui a deux amies nounou mais je ne sais plus où elles habitent ni où tu habites donc je te propose de m’envoyer un mail avec tes critères, tes contraintes, etc et je j’en parle à ma tante?

Laisser un commentaire