Certificat de Parrainage Civil
Le Coin des Enfants

Parrainage civil au Capitole, l’Hôtel de Ville de Toulouse

Fidèle à mon habitude, je ne rate jamais une occasion de passer un peu de temps dans un lieu prestigieux. Cette fois, c’est en famille que j’ai décidé de profiter du cadre somptueux de l’Hôtel de Ville de Toulouse, pour partager un heureux événement. Car le grand moment du séjour a incontestablement été le parrainage civil de Petit Ange. Il s’agissait non seulement d’un jour mémorable pour mon fils, mais c’était également une grande première pour moi, car je n’avais jamais assisté à une cérémonie de parrainage civil.

Le Capitole Hôtel de Ville de Toulouse
Le Capitole Toulouse

Jusqu’ici, je ne connaissais que deux couples ayant choisi de faire un parrainage civil pour leurs enfants (et les cérémonies étaient antérieures à notre rencontre). Le baptême civil permet de donner à un enfant un parrain et une marraine sans connotation religieuse et sans avoir à passer par l’église. C’est une bonne alternative pour des parents athées ou de religions différentes. Dans mon cas, le hasard m’a conduit à faire ce choix.

En effet, lorsque nous avons décidé du baptême religieux de Petit Ange, l’ami que nous avons choisi comme parrain nous a indiqué qu’il n’était pas baptisé. Du coup, nous avons opté pour un baptême religieux à Paris, entouré de ma famille ; et un baptême civil à Toulouse, dans la famille de Mon Héros. Ainsi, chaque branche de la famille a pu entourer Petit Ange sans les tracas de déplacement géographique, et dans le respect des convictions religieuses de chacun.

Pour en revenir à la cérémonie du 17 août dernier, elle s’est déroulée de manière très simple. Après une bonne heure de retard (il y avait du retard dans la célébration des mariages ce jour-là, et les mariages sont prioritaires sur les parrainages civils), un adjoint au maire nous a rejoint. Il nous a dressé un petit historique sur la Mairie de Toulouse (plus particulièrement de la salle Gervais où nous nous trouvions). Puis il a procédé à la lecture du certificat….

Ainsi, nous avons « placé notre enfant sous la protection des Institutions Républicaines », en lui donnant un « protecteur plus particulier, et ce pour le cas où nous ne serions plus en mesure d’assurer cette protection ». Celui-ci a « accepté la mission qui lui a ainsi été confiée et s’est engagé sur l’honneur à suppléer les parents de l’enfant dans toute la mesure de ses forces et de ses moyens ». Parents et parrain ont ensuite signé et même s’il s’agit d’un engagement sur l’honneur, qui n’a pas de valeur juridique, c’était très émouvant !

Certificat de Parrainage Civil
Certificat de Parrainage Civil

Parisienne, maman, bobo, superficielle, hyperactive et geek.

23 Comments

Laisser un commentaire