Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Paris I ♥ you

Rue Pavée, une synagogue Art Nouveau d’Hector Guimard

vendredi 16 août 2013
Synagogue Hector Guimard de la rue Pavée

La rue Pavée étant particulièrement étroite, cela faisait des années que je m’interdisais de photographier cette magnifique synagogue. En effet, je trouve que je n’ai pas suffisamment de recul pour prendre des photos qui restitueraient la beauté de l’édifice. Et puis n’y tenant plus, j’ai finalement décidé de partager les clichés que j’ai pu réaliser tant bien que mal. J’espère que vous apprécierez. Ou que ces photos vous donneront envie de vous déplacer !

Synagogue Hector Guimard de la rue Pavée
Synagogue Hector Guimard de la rue Pavée
Synagogue Hector Guimard de la rue Pavée
Synagogue Hector Guimard de la rue Pavée
Synagogue Hector Guimard de la rue Pavée
Synagogue Hector Guimard de la rue Pavée
Synagogue Hector Guimard de la rue Pavée
Synagogue Hector Guimard de la rue Pavée
Synagogue Hector Guimard de la rue Pavée
Synagogue Hector Guimard de la rue Pavée
Synagogue Hector Guimard de la rue Pavée
Synagogue Hector Guimard de la rue Pavée

Le bâtiment a été réalisé en 1913 par l’architecte Hector Guimard, le maître parisien de l’Art nouveau, pour Agudas Hakehilos (אֲגֻדָּת־הַקְּהִלּוֹת, Union des communautés), une association issue de neuf sociétés israélites orthodoxes d’origine essentiellement russe, présidée par Joseph Landau. Elle témoigne de l’arrivée massive d’immigrés d’Europe de l’Est au début du xxe siècle. La construction est en pierres agglomérées creuses sur armatures en béton armé. Elle a été officiellement inaugurée le 7 juin 1914, mais elle était déjà en service depuis octobre 1913.

Ne disposant que d’une bande de terrain biaise et très étroite (5 m × 23 m), Guimard a construit le bâtiment tout en hauteur. En façade, la verticalité (12 m) est accentuée par les étroites fenêtres et les pilastres continus. Le volume intérieur est aussi entièrement vertical. Il comporte deux étages de mezzanines de part et d’autre de la travée centrale. La nef est éclairée par des verrières au plafond et une vaste baie vitrée dans le mur du fond.

Source : Synagogue de la rue Pavée

Laisser un commentaire