Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Paris I ♥ you

Les multiples trésors du Square Georges Cain

lundi 2 juin 2014
Square Georges Cain

Méconnu du grand public, ce petit square caché dans Le Marais, est pourtant un lieu rempli de trésors. Baptisé en l’honneur de Georges Cain (conservateur du Musée Carnavalet de 1897 à 1914), le square sert de dépôt lapidaire au musée et abrite de nombreux vestiges de monuments disparus lors de La Commune : fenêtres de l’hôtel de Thou, plafond à rosace de l’escalier de l’Hôtel de Ville de style Renaissance, pièces du fronton du palais des Tuileries et même des sarcophages mérovingiens…

Square Georges Cain
Square Georges Cain
Square Georges Cain
Square Georges Cain
Square Georges Cain
Square Georges Cain
Square Georges Cain
Square Georges Cain
Square Georges Cain
Square Georges Cain
Square Georges Cain
Square Georges Cain

La statue en bronze qui se trouve au centre du jardin est l’oeuvre d’Aristide Maillol. Dénommée Île de France, elle remplace une précédente sculpture de Philippe Magnier intitulée Flore et son char, qui a été transférée au Louvre.

Square Georges Cain
Square Georges Cain
Square Georges Cain
Square Georges Cain

Un figuier de 6 mètres de hauteur et d’environ ¼ de siècle compte parmi les arbres plantés.

Pour la petit histoire, le Square Georges Cain a été créé en 1923 et s’étend sur 2 128 m2. Bordé au nord et à l’est par le Musée Carnavalet,  et au sud par le lycée Victor-Hugo, il est clôturé à l’ouest par une grille qui donne sur la rue Payenne. Construit à l’endroit où s’étendaient dès le XIIIème siècle d’importants terrains maraîchers baptisés culture Sainte-Catherine, propriété des chanoines de Sainte-Catherine-du-Val-des-Écoliers, le jardin est ouvert au public depuis 1931.

Sources : Paris Info et Wikipedia

  1. Ouh la la, moi je le connais bien ce square, j’étais au Lycée Victor Hugo, et s’il s’agit du « dépotoir » du musée, c’est aussi l’annexe du lycée, tu peux me croire, et il s’en passe des choses à l’abri de tous ces trésors… 😉

  2. Étonnants ces vestiges, je ne connaissais pas du tout ce square pourtant je passe au coin de la rue presque tous les jours en vélib en rentrant du boulot. Je suis également surpris de la proximité avec le square Léopold Achille les deux sont seulement séparés par un bâtiment.

Laisser un commentaire