J’ai lu : « Au pays des kangourous » de Gilles Paris

Simon, neuf ans, est le narrateur de cette histoire. Avec ses mots d’enfants, il raconte son quotidien chez sa grand-mère (un poil originale), tandis que son papa est interné pour dépression, et que sa maman travaille à l’autre bout du monde, pour le compte d’une multinationale française.

Au Pays des Kangourous de Gilles Paris
Au Pays des Kangourous de Gilles Paris

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire Au Pays des kangourous, car cet ouvrage déborde d’humour et de tendresse, pour traiter d’un sujet grave. Tendresse que l’on éprouve envers ce petit garçon mignon comme tout. Tendresse pour son papa que l’on veut voit guérir au plus vite… Et tendresse pour cette grand-mère pleine de vie qui remplace avec beaucoup d’amour une maman trop absente. Une maman à qui on en veut de préférer sa carrière et ses amies à son fils…

En revanche, j’ai peu accroché avec le personnage de Lily, une petit fille autiste qui sera d’un grand soutien à Simon durant toute la maladie de son papa. Je l’ai trouvée trop en décalage par rapport au reste de l’histoire et des protagonistes. Je pense qu’un personnage moins évanescent aurait été tout aussi fort.

Quant à fin, dont je ne me suis absolument pas doutée… Elle est très bien amenée.

6 réflexions sur “J’ai lu : « Au pays des kangourous » de Gilles Paris

Laisser un commentaire