Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Coups de Cœur et Bon plans | Restaurants

Bagelstein, une adresse à emporter avec humour

mercredi 29 janvier 2014
Bagelstein

Parfois, mes amis s’amusent à me lancer des « défis parisiens », à l’instar de Brigitte qui me demande de trouver un endroit light et pas cher pour déjeuner… Comme je suis une femme pleine de ressources, j’ai immédiatement pensé à Bagelstein, le roi du Bagel.

Rendez-vous est pris dans le restaurant de la rue Réaumur.

Bagelstein
Bagelstein

A quoi ça ressemble ? Un peu de mobilier industriel (tabourets de bar, suspensions), un peu d’Art Nouveau (carreaux de faïence biseautés comme dans le métro) et beaucoup d’humour (toutes les affiches, pancartes et autres plaques signalétiques sont prétextes aux bons mots et à la plaisanterie). Ainsi, j’ai trouvé de la lecture sur tous les murs, si bien que même après le repas, j’ai fait le tour du restaurant pour découvrir les blagues qui n’étaient pas sous mon nez.

Bagelstein
Bagelstein
Bagelstein
Bagelstein
Bagelstein
Bagelstein
Bagelstein
Bagelstein
Bagelstein
Bagelstein

Qu’est-ce qu’on mange ? Du bagel à toutes les sauces ! Pour notre déjeuner light, nous avons opté pour un Fitness : bagel au pain complet, Cream Cheese light, concombre, tomate et poulet fumé. Nous avons rencontré un petit problème pour choisir le dessert : cookies, muffins, tarte au chocolat, crumble… Pas l’ombre d’un yaourt 0%. Je n’ai pas manqué de signaler cette déception à la charmante caissière qui m’a répondu que beaucoup de femmes faisaient cette réflexion. Elle m’a racontée que le fromage blanc et la salade de fruits (qui figurent au menu aux beaux jours), disparaissent de la carte pendant la saison hivernale… C’est la seule ombre au tableau, mais c’est expliqué avec le sourire, donc on n’en tiendra pas rigueur.

Bagelstein (10)

Bagelstein
Bagelstein

Qu’est-ce qu’on boit ? Eau, sodas, jus de fruits thés ou café.

Où ? Quand ? Comment ? 73, Rue Réaumur 75002. Métro Sentier ou Réaumur Sébastopol.

Quoi d’autre ? Chez Bagelstein, le wifi est offert dans la joie et la bonne humeur. Et puis toutes ces photos aux murs… ! A voir absolument.

J’y retournerai ? Oui ! A emporter, comme sur place. Les bagels sont préparés sous vos yeux avec des produits frais : fast-food, certes, mais bon et sain.

Bagelstein
Bagelstein
    1. Je n’avais pas vu la ressemblance du logo !
      J’ai déjeuné là-bas en semaine, vers 12h00, et même si l’endroit s’est peu à peu rempli, la plupart des clients prennent des bagels à emporter, donc à aucun moment la salle n’est devenue agitée et encombrée.

  1. C’est effectivement un endroit très sympa et surtout ils font de délicieux bagels/desserts/snacks.
    En revanche je ne sais pas à quel moment de la journée de la journée tu y es allée mais le midi en semaine c’est tout simplement IMPRATICABLE !
    C’est blindé de monde, on ne peut pas s’asseoir et c’est très très vite encombré.
    Je sais que c’est un détail mais j’ai essayé plusieurs fois d’y aller en étant enceinte et franchement la file d’attente est tellement devant la porte d’entrée que tu ne peux plus ni rentrer ni sortir.
    Je leur avais dit d’ailleurs !
    Mais ce sont certainement les meilleurs bagels que j’ai mangé à Paris 🙂

    1. Je n’ai pas goûté les bagels/desserts ce jour-là, mais ils étaient bien tentants…
      Quant à la fréquentation, je ne sais pas si c’était exceptionnel mais nous avons évité la foule. Certes, nous sommes arrivées tôt (12h), mais même une fois le restaurant rempli (vers 13h), c’était tout à fait supportable !

  2. umh Londres donne de mauvaises habitudes au Brick Lane Beigel shop on a des bagels bien dodus pour un quart du prix et ils vous tiennent si bien au corps qu’il n’y a pas besoin de se jeter sur les desserts. Les bagels du Bagelstein de la rue Saint-Lazare sont si maigrichons que j’ai dû prendre un muffin en plus.

Laisser un commentaire