Paris gratuit c'est malin

J’ai lu : « Paris gratuit, c’est malin » d’Olivia Tahar et Ludovic Girodon

Indispensable ! Cet ouvrage de 192 pages deviendra indispensable à tous ceux qui souhaitent profiter au maximum de la capitale sans dépenser le moindre centime. Moi qui croyais connaitre tous les bons plans, je consulterai ce guide très régulièrement avant de sortir. En effet, Paris gratuit, c’est malin couvre absolument toutes les formes de loisirs : culture, balade, sport, restauration, enfants, etc. Or, je ne maîtrise pas tous ces domaines, d’où l’utilité de les avoir regroupés à un seul endroit.

Paris gratuit c'est malin
Paris gratuit c’est malin

L’un des intérêts de ce livre est de tordre le cou aux idées reçues. Saviez-vous, par exemple, qu’au-delà des musées gratuits le 1er dimanche de chaque moi, il y existe de nombreux musées ou monuments gratuits toute l’année. Bien que j’ai déjà profité maintes fois des expositions de l’Hôtel de Ville ou visité la Maison de Balzac, je n’ai jamais imaginé que certains autres lieux bien connus puissent être gratuits en permanence : le Musée Carnavalet (pour connaître toute l’histoire de Paris), la Maison de Victor Hugo, la Maison du thé (une honte pour une accro au thé comme moi) et bien d’autres.

Autre exemple de mon ignorance de la gratuité : jamais je n’aurais été en mesure de citer le moindre lieu où boire et manger à l’œil. J’ai repéré de très bonnes adresses dans le guide.

Côté sport, je connais les circuits de Pari Roller et j’ai souvent vu des adeptes du Qi gong aux Buttes Chaumont. Mais j’ai appris qu’il existe de nombreuses autres activités physiques à pratiquer pour rien.

En revanche, je suis incollable sur les quartiers secrets et les fontaines remarquables. Et puis j’aurais pas mal d’adresses à ajouter pour compléter la liste de lieux à fréquenter avec les enfants, notamment les cafés kids friendly !

Enfin, les dernières pages contiennent des bonus pratiques, comme les endroits où l’on peut surfer sur Internet, se loger ou avoir des informations sur la création d’entreprise, tout cela gratuitement.

Voilà un livre qui permet de réaliser de grosses économies une fois qu’il est acheté !

16 réflexions sur “J’ai lu : « Paris gratuit, c’est malin » d’Olivia Tahar et Ludovic Girodon

  1. Pour les musées de la ville, je le savais. Seules expos temporaires sont payantes. C’est comme ça que j’ai vu la maison de Victor Hugo et le musée Cognacq-Jay. Je ne savais qu’il y avait un musée du thé. Je veux bien y aller avec toi. 😉

  2. Ouiii et puis Carnavalet possède un magnifique jardin il y a d’autres musées aussi du même genre, secrets à souhait et gratuits en permanence. Par contre le musée du thé, une nouvelle après le musée du chocolat, il faut que j’aille voir ça 😉

Laisser un commentaire