Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Lectrice & the City

J’ai lu : « Paris BD, la capitale redessinée » de Thibaut Vandorselaer

dimanche 20 octobre 2013
Paris BD, la capitale redessinée

Peu de villes au monde ont été choisies autant que Paris par les dessinateurs de bandes dessinées comme décor pour les aventures de leur héros. Les plus souvent représentées sont Paris, Londres, Bruxelles, Bruges et New York. Avec plus de 250 albums qui la mettent en scène, Paris occupe de loin la première place de ce classement.

Ces quelques lignes introduisent Paris BD, la capitale redessinée de Thibaut Vandorselaer.

Destiné aussi bien aux touristes de passage qu’aux parisiens en mal de balade originale, ce livre invite à la découverte du patrimoine parisien à travers le regard d’auteurs de bandes-dessinées de diverses époques.

Il est chapitré sous forme de circuits (L’Île de la Cité, Le Quartier latin, Le Musée d’Orsay et les Invalides, etc.), ce qui permet de choisir le quartier où l’on souhaite se promener. Chaque double page contient des informations historiques sur les lieux et monuments. En guise d’illustrations, point de photos mais plusieurs dessins de « grands noms » de la BD. Une légende accompagne chaque dessin afin de résumer l’album dont il est tiré et replacer la scène dans son contexte.

Paris BD, la capitale redessinée
Paris BD, la capitale redessinée

J’ai acheté ce livre avec la volonté de découvrir plus en détail le travail de Tardi, « un des auteurs les plus passionnés et critique de Paris ». Bien connu pour Les Aventures d’Adèle Blanc-Sec, ma première rencontre avec Tardi est venue sur le tard grâce à La Débauche, un album co-signé avec Daniel Pennac (quand deux amoureux de Paris font une BD, je cours l’acheter).

Après avoir parcouru Paris BD, la capitale redessinée, ma satisfaction va au-delà de mes espérances. J’ai vu de nombreuses références à Tardi, trouvé un outil intéressant pour arpenter les rues de Paris, mais en plus, ce guide m’a donné l’envie de découvrir d’autres B.D. parisiennes. J’ai retenu,entre autre, Accès au Métropolitain, dont le premier album, « Le Cahier bleu » est le récit de la vie quotidienne s’une jeune parisienne.

Si avez aimé cet article, merci de voter pour ma participation aux Golden Blog Awards 2013 http://www.golden-blog-awards.fr/blogs/paris-maman-moi.html

  1. Je n’aurais pas lu ton article que je ne me serais jamais approchée de ce livre en librairie, la couverture me rebute terriblement.
    Je la trouve moche, bâclée, on dirait une brochure amateur pour un office du tourisme des années 8O. Bouh!

    Je ne pense pas me pencher dessus sérieusement en revanche demain (si je trouve l’énergie de sortir) j’irai acheter deux autres livres que tu as aimé, « Petits suicides entre amis » d’Arto Paasilinna et « Je parle le parisien : Dictionnaire franco-parisien » de Jean-Laurent Casselly et Camille Saféris.
    Je t’en dirai des nouvelles.

Laisser un commentaire