Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Lectrice & the City

J’ai lu : « Karoo » de Steve Tesich

dimanche 29 septembre 2013
Karoo, de Steve Tesich

Si j’étais parfaitement honnête, le titre de ce billet devrait être « J’ai ENFIN lu Karoo ». Car j’ai mis presque un an à lire cet ouvrage de 607 pages. Les pavés littéraires ne m’effraient pourtant pas. Mais j’ai commencé Karoo le 7 octobre 2012 (la veille de mon accouchement) et je l’ai terminé dans l’Eurostar le 14 septembre 2013… Pourquoi tant de temps écoulé ? Car j’ai été privée de lecture pendant les premiers mois de ma maternité, et qu’ensuite j’ai peiné à lire ce livre qui devient intéressant à la page… 350 environ !

Karoo raconte la descente aux enfers d’un consultant en scénario new-yorkais à succès, alcoolique et gros fumeur. Il souffre de névroses multiples et le lecteur l’observe se détruire à petit feu, au travers de son regard cynique sur les autres et sur le monde. On s’ennuie de son ennui… Jusqu’à ce qu’il imagine un scénario diabolique qu’il met en scène dans sa vraie vie, sous prétexte de faire une bonne action. C’est à ce moment que la lecture prend tout son intérêt… si vous êtes du genre à supporter plus de 300 pages de vide.

Du coup, je ne sais pas quoi penser de ce livre. Jusqu’ici, j’ai toujours dévoré en quelques jours les livres que j’aimais (et ce, quel que soit le nombre de pages). Et lorsque je n’aimais pas un livre, je ne l’aimais pas jusqu’à la fin. Or la fin de celui-ci est vraiment bien amenée et très inattendue. Mais était-ce bien nécessaire de faire décoller l’action aux trois-quart du bouquin ? J’en doute.

Le Magazine Littéraire décrivait ainsi cet ouvrage : « Œuvre posthume du scénariste américain Steve Tesich, Karoo offre un pathétique condensé de la société américaine ». Tout est dit.

Karoo, de Steve Tesich
Karoo, de Steve Tesich

Si avez aimé cet article, merci de voter pour ma participation aux Golden Blog Awards 2013 http://www.golden-blog-awards.fr/blogs/paris-maman-moi.html

  1. Bonjour, votre article me rassure.Vous avez mis des mots sur ce que j’ai vécu avec ce livre. Il m’a laissé une impression indéfinissable et j’ai mis plus d’un an et demi à le terminer alors que d’ordinaire je décore les livres. Très belle couverture (dessin et matière) des personnages intéressants mais le rythme est effectivement trop lent. Merci pour votre article.

Laisser un commentaire