Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Paris I ♥ you

Hôtel Particulier de style Art Déco

samedi 29 septembre 2012
Hôtel particulier de style Art déco Rue Scheffer

Art Déco et Art Nouveau sont mes deux courants favoris en matière d’architecture et d’arts décoratifs.

Cet hôtel particulier de la rue Scheffer est donc un véritable coup de coeur. En l’admirant, il me plaît à rêver que l’intérieur est d’un goût aussi exquis que l’extérieur…

Cet hôtel particulier présente en façade d’importants vitraux du maître-verrier Louis Barillet conservés. L’immeuble d’origine date de 1891 et a été réalisé par l’architecte E. Barberot pour le compte du peintre Guillain. En 1930, l’hôtel-atelier est modifié par l’architecte-décorateur René Herbst pour le compte de la princesse Aga Khan. Tant par la personnalité de l’architecte, co-fondateur de l’Union des Artistes Modernes, que par celle de son commanditaire, il constitue un remarquable exemple d’aménagement des luxueuses résidences de l’entre-deux-guerres. (Source : Paris.fr)

Hôtel particulier de style Art déco Rue Scheffer

Hôtel particulier de style Art déco Rue Scheffer

Hôtel particulier de style Art déco Rue Scheffer

Hôtel particulier de style Art déco Rue Scheffer

Hôtel particulier de style Art déco Rue Scheffer

Hôtel particulier de style Art déco Rue Scheffer

      1. En revanche j’ai essayé à plusieurs reprises de passer par la rue Scheffer de nuit de manière à voir les vitraux éclairés, mais toutes mes escapades se sont soldées par un échec. Je ne perds pas espoir. Merci pour le partage !

  1. J’ai un ami qui par le passé a eu le bonheur de faire des travaux dans cette demeure. Il parait que l’intérieur vaut l’extérieur. Ton blog est vraiment très interessant et c’est un pur bonheur de découvrir ou redécouvrir mille secrets de Paris derrière ton objectif. Bravo ! Bises

    1. Un grand merci ! Je ne fais que partager ma passion pour Paris et c’est un plaisir de voir que cela intéresse pas mal de personnes!
      Je n’ose imaginer les merveilles que ton ami a pu voir derrière cette porte. Il est privilégié et je l’envie terriblement.

Laisser un commentaire