Paris, Maman & Moi

Lifestyle d'une famille parisienne : coups de coeur, bons plans, loisirs, culture
Paris I ♥ you

Souvenir des épiceries Félix Potin

dimanche 22 janvier 2012
Felix-Potin-vestige

Dans les années 70/80, Félix Potin était une chaîne d’épiceries de proximité. J’étais surprise de voir que ce store a subsisté!

In the 70’/80’s, Félix Potin was chain of corner grocery stores. I was surprised to notice this shutter has remained!

    1. L’enseigne est effectivement plus ancienne puisqu’elle a été fondée en 1844.
      Cependant, non seulement je n’étais pas née ;-), mais surtout je me suis mal exprimée pour dire que c’est dans les année 70/80 que les magasins de proximité ont fermé les uns après les autres (voire même 90). De mémoire, celui qui se trouvait en bas de la maison a du fermer vers 85.
      Voici un site intéressant sur les marques disparues qui évoque la saga Félix Potin : http://marquesdisparues.voila.net/FelixPotin/Felixpotin.html

    1. Quand tu évoques le magasins de la rue de Rennes, tu fais référence à l’ancien Tati (un Zara à présent) ou bien un autre encore ?
      Je suis surprise également pour le magasin du 13ème… J’irais bien faire un tour pour vérifier !

  1. Oui je me souviens de ces petites boutiques, enfin vaguement lol
    J ‘étais gamin et y’en avait un peu partout, d ailleurs je crois qu’il reste encore une façade quelque part vers chez moi. Je regarderai ca et prendrai une photo au besoin 😉
    Felix POTIN n’a pas su s’adapter à la déferlente des enseignes, malgré une reposition stratégique ( aménagement des boutiques, centrale d achat), le concept a coulé! Dommage, les commerces de proximité existent toujours aujourd’hui, mais sous d autres enseignes: Franprix, G20, proxy… Mais ce sont des mastodontes de la grande distribution qui sont derrières…

    1. Comme ça toi aussi tu aurais un Félix Potin pas loin de chez toi ! Je demande vraiment à voir la photo ;-)!
      Mais c’est vrai que ces épiceries ont été littéralement broyées par la concurrence. C’est fou !

      1. En fait, par la suite c’est devenu une épicerie de quartier… Et, ils avaient conservé l’ancienne devanture (la dernière, moderne), mais c’est à vérifier lorsque je passerai chez mon père 😉

  2. Amusant, ce site sur les enseignes disparues! Il y a quelque temps je repensais à des marques de mon enfance, genre le Tang, le treeps (m&m’s), etc… Mais les enseignes, ce me fait repenser à Mammouth, continent, et là je suis tombé aussi sur CODEC! Excellent de se replonger dans tout ca en ce Lundi ;-)))

Laisser un commentaire